Symptômes arthrose

Symptômes arthrose

Différents causes de l’arthrose

En plus de l’arthrose vieillissante, les causes de l’arthrose du chien sont assez simples :

  • Dysplasie au niveau de la hanche, du coude ou de l’épaule du chien. Ces dysplasies touchent particulièrement le labrador et d’autres chiens de grande race ou de race géante comme le bouvier bernois. Cette anomalie de la croissance est héréditaire.
  • Luxation de la rotule. Les ligaments maintenant la rotule à sa place lors des mouvements de l’articulation du genou et/ou la forme de la rotule et de l’os sur lequel elle coulisse (le fémur) ne sont pas adaptés et créent une incongruence au niveau de l’articulation. La luxation de rotule est très fréquente chez les chiens de petite race.
  • Fracture mal cicatrisée. Une fracture mal cicatrisée va changer l’orientation des os et, c’est encore plus vrai si elle a eu lieu dans l’articulation, créer une inflammation dans l’articulation.
  • Inflammations. Toutes les autres causes d’inflammation des articulations peuvent créer de l’arthrose chez le chien.

 

 

Les symptômes de l’arthrose

L’arthrose peut concerner n’importe quel chien, et de tout âge. Elle peut toucher une ou plusieurs articulations d’un même chien, telles que les hanches, les genoux, les épaules ou encore les coudes.

C’est une maladie dégénérative qui ne se guérit pas,  toutefois, l’arthrose peut-être soulagée, et ralentie dans son évolution.

Elle évolue en 3 temps :

Stade 1 : Arthrose débutante

Le chien va refuser progressivement de sauter, de faire de l’exercice, de courir. L’animal va éviter de s’appuyer sur le membre malade et il va reporter cet appui sur les autres membres. Il peut alors boiter. La démarche du chien arthrosique est raide après une période de repos, lors du relever de la position assise ou coucher.

. On parle de boiterie à froid. Elle évolue par crises, le chien alterne entre périodes sans boiterie et périodes de boiterie.

Stade 2 : Arthrose évoluée

Le chien gémit lors de certains mouvements et peut parfois essayer de mordre pour se défendre lorsqu’on essaie de le toucher. Un vieux chien qui souffre d’arthrose, même s’il est gentil au départ, peut mordre lorsqu’on le bouscule ou que l’on appuie sur ses articulations douloureuses. Il faut faire attention aux réactions du chien surtout en présence de jeunes enfants. Les symptômes s’aggravent quand il fait froid, quand le temps change brutalement ou après un effort physique intense. Le chien présente alors des crises « aiguës » très douloureuses avec une boiterie nette, il peut même parfois ne plus réussir à se lever du tout.

Dans les cas d’arthrose ancienne, stade III

L’évolution conduit à un blocage de l’articulation (ankylose). Cela permet de réduire la douleur mais certains mouvements ne sont plus possibles.

Le massage canin pour arthrose a des résultats remarquables pour soulager l’animal

 

Comment apparaît l’arthrose chez le chien ?

 

L’arthrose est une maladie inflammatoire qui touche humains comme animaux, dont nos compagnons à quatre pattes. Nos chats et nos chiens ont, eux aussi, des soucis d’articulations.

Une inflammation ne vient pas spontanément, plusieurs facteurs peuvent provoquer celle du liquide de la capsule synoviale.

En cause, principalement :

  • Un mauvais déplacement des os, parfois dû à une fracture mal soignée ;
  • Un ligament trop lâche ;
  • Des inflammations diverses ;
  • Une luxation ;
  • Une dysplasie, qui est une déformation de l’articulation durant la période de croissance du chien. Elle survient souvent aux hanches, mais peut aussi toucher l’épaule ou le coude ;
  • L’âge. Le vieillissement du chien est le facteur le plus courant dans l’apparition de l’arthrose ;
  • Le surpoids. L’obésité ne touche pas que les êtres humains. La race canine, elle aussi, fait les frais d’un manque d’activité physique et d’une mauvaise alimentation. De ce fait, le chien grossit et cette surcharge pondérale appuie sur les articulations, les usant prématurément.

Nos clients